Accueil » Chemin de Saint-Guilhem-le-Désert – Jour 8 – Hielzas Meyrueis

Chemin de Saint-Guilhem-le-Désert – Jour 8 – Hielzas Meyrueis

by Chinouk

Huitime jour de marche sur le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert. Notre but d’aujourd’hui est le gîte s »étape du Marjoab à 3 km de Meyrueis.

Aujourd’hui, nous allons maudire nos collègues de chambrée toute la journée ! Car bien évidement, vu le froid qu’il fait au réveil, on se doute qu’il y a un problème avec le poêle, c’est là que l’on se rend compte qu’il est éteint et que nous affaires, et surtout nos manteaux et chaussures, sont encore trempés !

Heureusement qu’aujourd’hui c’est une petite étape qui nous attend. Après un petit déjeuner bien copieux, nous voilà sur le départ, et je peux vous garantir qu’enfiler manteau et chaussures mouillées quand il fait froid ce n’est pas la meilleure façon de commencer la journée.
depars de   Hielzas

On voulait trainer avant de partir ce matin, car on a prévu de faire la visite de la grotte de l’Aven Armand qui est à 4 km du gîte d’étape mais il fait trop froid dans le gite, et pour changer : il pleut ! Pour une fois, le sentier est assez plat, c’est appréciable, surtout que moi j’ai toujours mal à mon pied et qu’Isa a dû attraper froid cette nuit et elle n’est pas au top de sa forme.

panorama sur le Causse Mejean
Panorama sur le Causse Mejean.
Gorges de la Jonte
Gorges de la Jonde dans la brume…pour changer. 🙂

En attendant l'ouverture de le grotte
On arrive assez vite à la grotte, trop vite même, car on a plus d une demi-heure d’attente avant son ouverture.
Je suis littéralement au bout de ma vie, il fait un froid d’enfer, je suis frigorifiée. On hésite un moment à continuer, mais finalement on reste, car il aura vraiment été dommage de passer à côté de cette merveille.

Grotte Aven Armand 1
Forêt de stalagmites.
Grotte Aven Armand 2
Draperies de calcite blanche en forme de « méduses ».

Grotte Aven Armand 3
l’Aven Armand est parmi les plus belles grottes au monde. Haut lieu du tourisme en Occitanie, cette grotte des Cévennes est un des sites les plus visités en Lozère.

Après notre visite, on profite de la salle d’attente, pour manger notre repas du midi au sec. D’autant plus que le temps c’est bien dégradé pendant notre visite.
causse mejean dans la tempete

On repart, avec comme destination le gîte d’étape du Marjoab, au-dessus de Meyrueis. On traverse le causse Mejean sous une tempête de grêle des enfers, c’est infernal. Le sentier est relativement plat comparé aux jours précédents, mais on ne peut même pas apprécier. C’est tout de même sublime ces paysages désertiques, mais zut, on aura bien apprécié un peu de répit climatique. On était mouillées au départ ce matin et on est encore plus trempées quand on arrive à Meyrueis.

Le gite où l’on est censé dormir ce soir ne fait pas de demi-pensions, on est donc obligé de passer à la supérette avant de poursuivre notre route, sauf que celle-ci n’ouvre que dans 1 h. On décide d’appeler notre gite de ce soir histoire de bien vérifier qu’il ne nous sera pas possible de manger, ni petit-déjeuner sur place. On veut voir aussi avec la gérante si elle peut allumer le chauffage le temps que l’on arrive. Alors, on a bien la confirmation qu’il n’y a rien à manger sur place, donc on doit vraiment attendre l’ouverture du magasin sous la grêle. En revanche, elle ne veut pas allumer le chauffage, car celui-ci est en supplément, on lui a bien stipulé que l’on était OK, mais elle nous dit que c’est à nous de l’allumer quand on arrive, car elle n’est pas sur place actuellement, elle s’occupe de ses biquettes.

Avec Isa, on est en plein doute ! Qu’est ce qu’on fait ?! On attend et on prend le risque de se les geler au gite ou on reste sur place ? Surtout que le gite d’étape est encore à 3 km sur une piste forestière. Bon en vrai, on n’a pas hésité longtemps. On reste à Meyrueis ! sur la petite place devant l’épicerie on rencontre le gérant de l’hôtel le Sully, on lui explique nos galères , il nous dit qu’il un hôtel pas cher pas très loin avec des tarifs pas trop chers pour les randonneurs, alors on le suit. Arriver à l’accueil de l’hôtel le gérant nous indique notre chambre, mais sa femme a pitié de nous et lui dit de nous donner une belle et grande chambre, et de nous surclasser ! On est hyper gêné de traverser l’hôtel dans notre état, mais vraiment on apprécie le geste. Les gérants du Sully sont vraiment au top ! La gérante vient nous voir plus tard dans notre chambre pour nous dire que l’hôtel a une buanderie au sous-sol, qu’elle va prendre nos vêtements pour les laver et les sécher !! ( grosse erreur de notre part, mais cela est une autre histoire) Quel contraste avec l’ancienne bergerie où on devait dormir ce soir !

A la notre

Du coup, on se fait plaisir et on prend une demi-pension ! Youhou !

Ce soir, on se régale : Salade de chèvre chaud du pays – miel/une énorme entrecôte sauce roquefort/frite, myrtille à la chantilly, le tout accompagner d’un pichet de vin pas mauvais du tout. On a carrément trop mangé, mais ça fait du bien.

Et maintenant dodo ! À partir de demain on retrouve le tracé normal du Chemin de Saint-Guilhem-le-Désert, on en a fini des variantes.

Etape 8
Départ Hielzas : 9h10
Arrivée  Meyrueis: 14h10
Le guide de la randonnée : Le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert : Lozère – Aveyron – Gard – Hérault

Hébergement Meyrueis

Hotel Restaurant Le Sully

Place Sully, 48150 Meyrueis France
Hotel Restaurant Le Sully



Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This